S’ils savent que leurs partenaires peuvent utiliser des contraceptifs d’urgence, les hommes seront-ils moins portés à utiliser le condom?

Des études ont montré qu’une mise à disposition plus facile de la contraception d’urgence ne réduit pas l’utilisation de préservatifs. Les couples utilisent le condom pour éviter non seulement une grossesse mais aussi la propagation de maladies transmises sexuellement. La contraception d’urgence ne protège pas contre les maladies transmises sexuellement (MTS), y compris le VIH/sida. Pour les individus à risque de MTS, le condom est toujours indispensable. De plus, si les femmes et les hommes ont en réserve un contraceptif oral d’urgence, ils peuvent être plus confiants de l’efficacité contraceptive de leur condom, au cas où le condom glisserait ou se déchirerait.


Si vous avez des questions concernant la contraception d’urgence, visitez notre fichier des questions courantes (FAQ).