Quels sont les effets secondaires des contraceptifs oraux d’urgence?

Presque toutes les femmes peuvent utiliser sans danger les contraceptifs oraux d’urgence. La seule contre-indication absolue est une grossesse confirmée, et ce, simplement parce que le traitement n’est pas efficace lorsque la femme est déjà enceinte. Il n’y a pas d’effets secondaires graves ou à long terme reliés à l’utilisation des contraceptifs oraux d’urgence.

Environ 50% des femmes qui prennent des contraceptifs oraux combinés d’urgence ont des nausées et environ 20% ont des vomissements. Si les vomissements ont lieu moins d’une heure après l’ingestion d’une dose, certains cliniciens et cliniciennes recommandent de prendre une dose de rechange. La méclizine, un médicament contre la nausée disponible sans ordonnance, réduit de 27% le risque de nausées et de 64% celui des vomissements. Pour cela, il faut prendre deux comprimés de 25 mg de méclizine, une heure avant le contraceptif oral combiné d’urgence; cependant, la méclizine double le risque de somnolence : une femme sur trois éprouve de la somnolence si elle prend la méclizine avant les contraceptifs oraux combinés d’urgence. Le risque de nausées et de vomissements avec les contraceptifs oraux d’urgence à progestatif seul est beaucoup plus faible que celui associé aux contraceptifs oraux combinés d’urgence : 23% des femmes ont des nausées et 6% vomissent.

D’autres effets secondaires reliés à l’usage de contraceptifs oraux d’urgence sont : la fatigue, les maux de tête, les étourdissements et les douleurs aux seins.


Si vous avez des questions concernant la contraception d’urgence, visitez notre fichier des questions courantes (FAQ).